mardi 22 septembre 2015

Urban Elements...

Un événement de Deep Water à Marseille et plus particulièrement au Mucem. Un lieu hors du commun qui allie magnifiquement la vieille architecture à l'architecture moderne =) Un bel exemple de construction qui à su s'adapter au patrimoine de la ville tout en le mettant en valeur =)
 Mise à part ce lieu que j'ai trouvé si séduisant, "Urban Elements" est entre autre une compète de Deep Water alias "PsycoPlouf"!!! Des qualifs de blocs au-dessus de l'eau, un peu frisquette!!! Et une finale en Duel de Vitesse... A ce petit jeu, les vainqueurs sont Allan "Momi" chez les gars et Miss Julia Chanourdie chez les nanas ;-)
Un bel événement =) Bravo l'orga!!

Le 9éme dégré

Je n'ai pas eu encore l'honneur de feuilleter ce livre!!! (Bientôt sans aucun doute =) mais au vue de son auteur: David CHAMBRE, de ses connaissances historiques et du sujet, ce fameux 9éme degré qui se démocratise... J'ai bien hâte de me plonger dedans et j'en suis sure, ce bouquin deviendra un de ses "illustres" livres à avoir dans sa bibliothèque de Grimpeur =)
Bonne lecture à tous!!!

lundi 14 septembre 2015

La Grimpe au Groenland


Erwan Lelann et son projet « Maewan » nous ont permis de parcourir un bout du Groenland. Une expérience hors du commun où nous avons allié la navigation à la découverte de parois pour grimper =)
A vrai dire je ne savais pas vraiment ou j’allais… Pas si évident de trouver des infos concrètes mais l’aventure nous transandait et nous n’avions plus que ça en tête : découvrir…  
Pour moi tout était nouveau !!! Le Groenland, vivre sur un voilier et naviguer, ouvrir une voie vierge, déchiffrer et grimper un itinéraire qui n’a encore jamais été parcourue, grimper plus de 1000m de paroi et passer plusieurs jours dedans grâce aux porta-ledges…
Une expérience à part entière qu'il nous tardait de vivre =)


Les Paysages :
Je crois que ce qui m’a le plus ému dans ce voyage, ces sont les paysages à couper le souffle…
Les fjords remplis de glaçons, la mer à perte de vue et ses icebergs géants ou encore la vallée verte du fjord de Tasermiut… 



La navigation :

Une autre découverte : la navigation et tout son vocabulaire !!! Dur, dur de s’y retrouver et de tout retenir mais notre cap’taine Wawan a su être patient avec nous, mauvais petit moussaillon que nous étions ;-)
  Lorsque tu es en mer le temps s’arrête et la mer t’absorbe… Et lorsque le vent lève cette vaste étendue d’eau, les sensations de glisse sont grisantes, le bateau et la mer ne forme plus qu’un...


 Et puis au Groenland la navigation rime aussi avec glaçon ;-) d'où quelques petites énigmes à résoudre pour tracer notre chemin!!!





La Faune :


video

Nous avons eu la chance d’avoir un spectacle de baleine à quelques mètres du bateau !!! Alors que les phoques, chassés par les Inuits, se sont montrés naturellement plus peureux… 
 Et puis il y a les poissons que nous aurions aimé pêcher par dizaine mais c’était sans compter sur notre mal chance de petits pêcheurs!!! Moi qui adore le poisson et m’en faisait une joie… Seuls les poissons « scorpions » peu appétissants nous souriaient !!! Mais les morues se sont laissées dompter vers la fin du trip pour un festin de poissons frais.
  Quant aux moules fraiches Wawan et Emeline nous ont en concocté une belle marmite après nos 5 jours d’escalade dans le mur de MOBY DICK, un régal…

Les Inuits :



Population moderne, regroupés dans de petits villages accessibles seulement en bateau !!! Des gens souriants, accueillants, curieux et de confiance. De beaux moments de partage en leur compagnie =)


L’escalade :
video


Ici, il ne s’agit pas d’escalade clef en main et tout prends du temps. Se déplacer en bateau ou encore trouver une paroi qui nous convient peut prendre plusieurs jours…

 Notre 1er jour de grimpe était un petit réveil musculaire après 3 jours de navigation avec quelques couennes de qualité sur un bout de rocher de 35m tout près du village d’Aapilattoq. De quoi occuper largement 1 ou 2 journées =)

Ensuite nous avons grimpé l’aiguille au-dessus du village d’Aapilattoq. A nous de déchiffrer l’itinéraire le plus adéquat et de placer nos relais sur friends idéalement pour atteindre le sommet… C’est une 1ère pour moi !!!
Partir sans topo, juste avec notre regard de grimpeur sachant que toute retraite dans un mur haut de 600m s’avère quelque peu compliquée en cas de but…
Nous avons nommé notre petite ascension : « Happy Maewan » pour une aiguille de 650m dans le 5éme et 6éme degré et une vue au sommet imprenable, une des plus belle qu’on ait fait durant ce trip !!! De la belle escalade sur un rocher de bonne qualité, de temps à autre moussu et surtout un beau sommet.


Changement de fjord avec KANGERDLUARSSUK (truffé de caillou…), où nous avons grimpé les 350m d’une belle face avec des longueurs dans le 5éme et 6éme degré, toujours dans le même esprit que la précédente : un mur vierge à gravir et découvrir par nous-même. Nous avons baptisé cette voie « Mickey pieds d’acier », un clin d’œil à notre cher ami Mickael Fuselier… De la belle escalade de fissure variée (dièdres, écailles, …) sur un rocher compact…


Ensuite toujours dans le même fjord, notre attention s’est portée sur une belle tour orange tout droit venue d’Afrique. Dès notre 1ère visite nous réalisons le potentiel de cette paroi… Un camp de base de 2 jours est donc posés au pied de la face à partir duquel nous ouvrons et réalisons « Warm Summer » (300m 7b+ max). 




Et un petit texte de Gé qui relate bien cette ascension:

""Décollage d'Augpilagtoq, le port ressemble à un grand verre de Pastis blindé de gros glaçons. Au milieu le Maewan semble figé mais nos potes alias Nono et Jacob nous aiderons à passer ce crux "easy" comme ils le disent  !!!



1 heure de navigation, 1 nouveau fjord, 1 nouvelle voie est née: "WARM, SUMMER"!!!


"Warm Summer" sort tout droit de la bouche d'un minot jouant sur le quai du port de Nanortalik. Vêtu d'un léger sweat, l'air décontracté, il profite de la canicule Groenlandaise… Face à lui se trouve un groupe de grimpeurs, la goutte au nez, claquant des dents et emmitouflés dans leurs doudounes. Vous l'aurez compris, nous n'avons pas tous la même sensibilité au froid !!!



Mais revenons à la grimpe car devant nous, un sommet attire notre attention, une tour esthétique au caillou orange criblée de fissures. Miam,miam!!! C'est l'occasion de s'en mettre plein la panse mais surtout d'ouvrir une nouvelle voie. C'est parti, nous sommes tous excités à l'idée de trouver " LA LIGNE"!!!! Du bateau Maewan nous entendrons a propos de cette tour: toutes les hauteurs et toutes les grosseurs de fissures…

- Ca fait 400m!!!  Non mais t'es ouf!!!  Ca fait 200m!!! Pfff vous craquez ça fait 300m…..  C'est du 6, du 3, trop large etc……

 

Nous le savons… Un menu copieux nous attend et de plus il sera encore meilleur que prévu!!!



Voici donc la carte du menu WARM SUMMER, c'est frais, c'est d'été!!!



Mise en bouche 

Deux cuissots mijotés à feu doux pendant 2h30.



Entrée

Un socle de 3 longueurs saupoudrés de quelques chips de granite.



Plat

Un mur raide de 4 longueurs soutenues entre 7a et 7b+, accompagné de ses fissures larges et off witsch sur un lit vertical de granite orange

Verrous de mains et de pieds sauce hémoglobine



Dessert 

3 longueurs légères pour arriver au sommet



Si ce menu vous intéresse, si vous aimez les belles fissures, ne freinez pas, " WARM, SUMMER" propose une escalade variée à base de verrous et autres frout-frout dans un rocher de qualité, une grande voie de 300m et une vue splendide depuis son sommet.

Bref, la chance semble nous sourire, pourvu de ça dure…""
 


Enfin notre dernière escalade : la célèbre « Moby Dick » ouverte par K.Albert, B.Masterson, D.Langen, HM.Gotz, W.Obergolser, H.Gargitter and S.Glowacz. Pour un grand mur de plus de 1000m dans le célèbre fjord de TASERMIUT.


 Les 16 premières longueurs en dalle nous proposent une escalade classique et un hissage de sac laborieux et usants où toute notre attention et énergie se tournent vers nos « patates » !!! 
 


Mais à partir de là, un chef d’œuvre s’ouvre à nous: des longueurs d’exception jusqu’au sommet pour une escalade variée et exceptionnelle en fissure!!! Du 3 étoiles jusqu’en haut, rien est à jeter !!!
Malheureusement pour moi, la fatigue des 2 premiers jours a eu raison de moi et je n’ai pu gouter ces longueurs magnifiques qu’en trainant ma réserve d’énergie limitée… Heureusement que Mémé et Gé étaient là pour assumer haut la main ces belles longueurs dures…


Une sacrée expérience et désormais je n’ai plus qu’une seule halte: remettre en œuvre tous ces nouveaux apprentissages dans un autre grand mur pour une gestion plus adéquate à l’escalade =) Un grand Merci à Mr Maynadier pour son expérience transmise et sa patience avec ses élèves que nous étions =) 


 Pour finir, un grand, immense... Merci au projet MAEWAN sans lequel rien n'aurait été possible, Erwan MERCI pour ta vision des choses et l’énergie que tu mets pour faire vivre tes idées =) tu nous as offert un voyage inoubliable =)